une femme en cheminement

Je suis tout simplement une femme en cheminement !

Ce soir assis devant mon clavier,

Et je me questionne ce que je pourrais bien écrire.

J’ai la passion des mots.

Mais parfois.

J’ai peur d’être à court de mots.

J’ai peur de ne plus trouver d’inspiration.

Pour nourrir cette passion.

J’ai peur de la feuille blanche.

J’ai peur de ne plus avoir rien à dire.

D’avoir dit tout ce que j’avais à dire.

J’ai 60 ans de vie.

Remplies d’expériences de toutes sortes.

Certaines sont douloureuses.

Mais d’autres sont simplement fantastiques !

Elles demeurent encore sans mots.

Parfois j’ai pensé que je faisais des pas en arrière.

Mais ce n’est pas cela.

Car trois pas en avant et deux pas en arrière.

Quelques uns d’un coté puis de l’autre.

J’ai avancée quand même.

Dans cette danse qu’est ma vie.

Parfois il y a des pauses.

Des moments pour faire des inventaires.

Des choses à me défaire.

D’autres à classer.

Certaines choses sont mises en attentes.

Même si je ne suis pas très patiente face à l’attente.

Il y a certaines situations qui l’exigent.

Il y a des années dans ma vie qui ont été marquantes.

La première c’est quand j’ai eu six ans.

Une année pleine de première fois.

Et pas toutes agréables croyez –moi.

D’autres ont été des années qui m’ont offertes des cadeaux précieux.

Des années de naissances.

Plus tard ce sont les cadeaux de ces années qui m’ont donnés le courage

Pour Elles avec une majuscule s.v.p j’ai voulu vivre.

Et ne plus simplement survivre.

Un autre de ces années c’est quand j’ai eu 33 ans celle-là

Elle a été un grand tournant.

Car a partir de là.

Le début d’un cheminement.

Je n’en avais plus vraiment le choix.

La vie m, as conduite à cette croisée de chemins

Les débuts ont été difficiles.

Mais je devais trouver le mien.

Une simple petite lueur.

Pour guider mes pas.

Je revoyais tout mon passé d’un seul coup.

Trop de situations non réglées.

Je me suis dis qu’il y avait trop de travail à faire.

Et j’ai fermé les yeux.

Pour quelques temps.

Car l’inventaire était trop grand.

Mais désormais j’avais une petite vision de ce que je voulais vraiment vivre dans ma vie.

J’ai tâtonnée parfois, mais un petit pas après l’autre.

J’avance de plus en plus en regardant en avant.

Puis des années ou apparaissent mes petits rayons de soleil.

Avec tous ces cadeaux !

Une autre dose de courage.

M’est donné.

Et il y a eu une année ou j’ai vraiment redécouvert mon Dieu !

Il a toujours été là simplement je le voyais et le cherchait très loin, trop loin, beaucoup trop loin.

Puis un jour il est apparu là dans mon quotidien.

Il n’attendait je crois qu’une simple invitation.

Il habite dans les cœurs, alors il est en toi, il est en moi.

Il est en nous.

Il a la couleur de l’accueil, de l’amour, de la tendresse, de la douceur, de la beauté, et de la joie.

Et à partir de là.

J’essai à chaque jour de compter mes bénédictions.

Il a ouvert mes yeux.

Un matin comme un soleil qui se lève.

Et j’ai pu voir l’arc-en –ciel, les fleurs, les étoiles, le chant des oiseaux .et toute la beauté de la création.

Je me suis rendu compte .que nous étions tous des miracles.

Tous un peu pareils mais unique en même temps.

Mais tous des miracles du créateur.

<<Il n’est pas un Dieu des morts mais des vivants car pour lui tous sont vivants >>.

Voilà pour aujourd’hui !

Tout ce que je vous souhaite c’est que la paix habite votre cœur. !

Les deux pieds sur terre avec tous nos compagnons humains, mais la tête tournée vers le ciel et juste au moment présent.

Je vais finir avec des pensées que j’aime tout particulièrement.

On ne voit bien qu’avec le cœur.

L’essentiel est invisible pour les yeux.

C’est tout le temps que tu perds pour ta rose qui fait qu’elle est unique .au monde.

Antoine de Saint-Exupéry.

Pour toutes les roses de ma vie.

Je dis merci!

Vous êtes importants sur ma page.

Merci !

Jeanne D’arc.

21 réflexions sur “une femme en cheminement

  1. Bonne-soirée chère Jeanne !Ta plume as sut toujours remplir ta page blanche , tu as un bien beau don , l’écriturecela te viens naturellement , tu sais toucher nos coeurs , tu es une femme de passion,Ton cheminement de vie est un exemple , trois pas en avant et deux en arrière , je croisque on n’en est tous là , mais l,important est toujours d’avancer malgrer les obstacles , même si ce n’est pas toujours facile , je suis bien heureuse de pouvoir avoir la chance de te lire je me sens privilégié , car ton amitié m’est précieuse , cela fais presque 4 ans , qu’onpartage sur les blogs , nous sommes devenue comme une famille , ayant presque les mêmesami(e)s … Nous formant une famille et nous sommes tous frères et soeurs en Dieu , tu es pour moi comme la rose unique au monde merci pour ce beau partage , tu es toi aussi importante pour nous tous tes amies et nous t’aimons beaucoup , sans ta présence sur les blogs , il manque quelque chose,quelqu’un une présence car dans la lumière nous formons un tout , je t’embrasse en toute amitié , ta petite soeur de coeur Gigi qui t’oublie pas … Prends bien soin de toi et Bonne-semaine !

  2. Un lundi sous la pluie, mais pour venir dans ton universpoint besoin de parapluie.De blog en blog j’erre, je me suis arrêté chez toi,le temps d’un signe d’amitié.Il y fait bon comme chez moi, avec toi c’est partagéun rayon de soleil, un brin de chaleur.En toi comme en moi c’est pareilil se trouve dans notre coeur.Merci à toi, passe une agréable journée!amitié sincèreDenise

    • bonjour ma belle Denise
      ce matin je suis passé ici pour laisser un petit mot a celles et ceux qui avaient laissé un commentaire .
      comme ceci a été reblogé… les autres ici ont reçus une réponse sur le commnetaire nouveau .
      mais toi ma belle Denise je t’ai gardé pour mon dessert ce matin , quand tu as laissé tes mots c’était un lundi sous la pluie , aujourd’hui c’est un vendredi sous la pluie .
      Mais comme tu le disais le soleil il est dans mon cœur en dedans .
      merci a la vie qui m’as donné la chance de te connaître .

      Et tu as quitter pour un autre dimension , mais pas quitter mon cœur , mais je veux encore te parler , pour te dire que chez moi tu t’y sentais comme chez toi … moi aussi je m’y sentais bien dans ton univers .
      Dans tes mots je sais que tu savais que le soleil nous le portons en nous , la chaleur aussi
      je la sentais dans tes mots oui nous la portons dans le cœur.
      Car dans le passé dans des jours de plein soleil du dehors et de la chaleur a faire fondre des icebergs mais pour moi il faisait noir et il pleuvait par en dedans . et froid a tout congeler .
      Puis un jour des tout petits rayons de soleil ont commencé a entrer en moi certains par une présence , d’autres dans des mots ….
      merci Denise je n’oublierais jamais le bien de ton passage dans ma vie ton sourire gravée en moi xxx

  3. Bonjour Jeanne ! J’avais manqué ton retour… mais que je suis content de te relire…!Ce texte est fabuleux…. C’est ta recette de bonheur…. et plusieurs de ses ingrédients peuvent servir à la nôtre….Ce que tu nous offres.. c’est un cheinement de vie… il ne peut y avoir plus beau partage…. c’est un cadeau inestinmable où chacun y puisera des parcelles pour mieux comprendre son propre cheminement. Merci de ta visite chez moi! J’étais content de relire un commentaire de ta part. Tu dis manqué parfois d’inspiration…. on en manque tous par moment tu sais….;-) mais comme on dit souvent… ce n’est pas la quantitié, mais bien la qualité qui compte… et toi tes écrits sont toujours songés et porteurs de message…. Les écrits percutants comme les tiens sont toujours plus longs et difficiles à ponddre.. car ils viennent du coeur et de l’âme…. sois indulgente envers toi-même…ton écriture vient du coeur…. et le coeur suit ses étâts d’âme….. et savoir s’y contraindre.. c’est accepter son propre rythme… c’est apprendre à respecter son âme d’écrivain…. alors il faut en venir à écrire sans pression… sans attente…. ta plume est belle.. tes textes profonds…mais surout.. ton âme belle….Encore merci de ton comentaire….AmitiésKleaude

  4. Voilà des mots du Coeur qui viennent nous toucher au plus profond de l’Âme …Merci pour toute cette générosité Jeanne …Je suis d’accord avec nos amis ta plume est belle et remplie de sagesse …Merci pour tes visites et tes commentaires …Bonne journée remplie de soleilTendresseManouchka

  5. A reblogué ceci sur Le cahier de Jeanne D'arc and commented:

    Je viens de faire un tour dans mes archives car je cherchais un texte écrit il y a quelques années , que je n’arrive plus a trouver dans mes dossiers et textes , mais voilà que je tombe sur celui-ci et que j’y retrouve , des commentaires précieux . si précieux .

    • Moi je sais que les mêmes thèmes reviendront encore et encore , j’écris avec l’encre de ma vie et tel une courtepointe ma vie est faites de motifs récurrents .
      mes tempêtes , mes guérisons , mes raisons de vivre , mes outils , mes coups de cœur , mes passions ,

    • Merci du fond du cœur , je dois t’avouer que je crois que ta rencontre en ce moment sur les blogs , n’est pas tout a fait l’effet d’un hasard les articles que tu partage viennent souvent toucher des pans de ma vie.
      Il y a je crois des anonymats qui se glissent dans ces hasards .
      sur certains je n’arrive pas toujours a dire tout ce qui se bouscule a l’intérieur , tant parfois tu touche de si énormes tranches de vie .
      les liens que j’y trouve chez toi me conduisent plus loin sur le chemin et pour tout cela je sens une gratitude immense xxx
      Jeanne

      • Je ne crois pas au hasard, Jeanne, juste aux rencontres.
        Tu ne me dois aucune gratitude ou elle est réciproque… Combien de fois ne je t’ai dit combien tes écris m’émeuvent, me bouleversent et résonnent en moi ?
        Grâce à la Vie qui nous a mises en lien et tendresse vers toi

  6. Je suis perplexe à savoir si le hasard existe… Avant j’aurais dis probablement oui mais à présent je ne sais plus. Je sais par contre que la vie nous ouvrent divers chemins, nous rencontrons ainsi des personnes qui nous émeut, nous apprends, nous nous retrouvons parfois même dans leurs écrits. La vie nous chavire, nous bouscule, nous fait rire, nous fais verser des larmes et ainsi, apparaît des mots en écrits.

    J’aime lire ici, je devrais commenter plus souvent je m’en excuse de ne pas commenter tout le temps. Car lorsque l’on prend le temps de lire chaque mots, nous comprenons mieux la vie.

    Merci d’écrire et merci à la vie d’avoir découvert vos écrits

    • merci tes mots me touchent ,énormément oui moi aussi je me suis retrouvée dans des écrits tellement et il en a vraiment fallut plus d’un écrivain (e) auteure poète compositeurs qui soient pour moi des boussoles dans il y faisait noir dans ma vie .
      Aujourd’hui j’essai de partager mon bleu de ciel ….
      merci a la vie de me permettre d,écrire , merci a la vie de m’inspire les mots .
      xxx
      amitié

  7. Merci Delvina
    ta visite ici je la reçois comme un autre cadeau les mots que tu y déposes viennent comme chaque commentaire enrichir mon blog , oui j’aime écrire et parfois mes mots touchent d’autres vies , tout comme quand je lis les autres viennent si souvent éclairés des pans de la mienne ,
    merci

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.