Confidences (perdre et grandir)

Espoir

Vous savez tous que l’an passé j’ai supprimé cette page sur laquelle je partageais avec vous depuis 2007, il y a des textes que j’avais écrit , mais beaucoup de ceux-ci je m’aperçois dont je n’ai plus aucune copie.

Je croyait les avoir dans un dossier mais une panne a fait que j’ai perdu ces textes , j’ai conservée certains de ceux-ci dans des clés  mais d’autres non .

Je n’ai jamais eu l’intention d’écrire un livre ,mais j’avais l’intention ou le rêve d’en faire cadeau en héritage a mes filles . je fais aussi des petites vidéos avec mes photos avec des textes et des musiques que j’aime .

Des dessins et des créations avec certaines photos que je transforme .

Donc je dois faire le deuil de ces textes que j’ai perdus  .

Donc ce n’est pas une réellement une  perte pour elles , mais pour moi.

Ce sont mes passions et pas les leurs, elles ont leur propre carte routière , leur propre chemin de vie.

En écrivant il monte en moi des paroles des écrits du prophète :tout le texte ou il parle des enfants.

Ce deuil que je dois faire me ramène a un souvenir , je me souviens je devais avoir 14 ans et j’écrivais des poèmes que je déchirais , je me souviens que ma sœur me disait Jeanne D’arc ne déchire pas cela , c’est une partie de toi .

Et une autre fois ou j’avais déchiré des photos que je ne voulais pas voir  , elle m’avait dis la même chose.

Ce deuil me ramène a une certaine prise de conscience , je ne veux pas vivre dans le passé , mais ce passé je ne dois plus le renier peu importe ce qu’il est , il a fait de moi ce que je suis. les belles expérience et les expériences difficiles.

Si je regarde une vieille photo , de mes années difficiles elle parle de mon état d’être de cette époque.

Et elle témoigne du chemin parcouru depuis.

Elle me parle d’une manière différente qu’elle parlera a quelqu’un d’autre.

Je ne dois pas m’ accrocher au passé ,  mais je crois que le passé peu importe ce que j’ai pu vivre est ma richesse. D’aujourd’hui.

Les cicatrices des blessures me rappellent , mes limites au présent , mes erreurs me rappellent mes repères et mes responsabilités au présent , elles me rappellent aussi les chemins sans issus.

Tous les passages marqués d’une croix , tout ce que j’ai vécu est la carte de mon chemin de vie.

Donc mon présent est mon passé de demain , je ne veux plus rien renier.

il n’existe pus de passé mais une carte de vie, des expériences qui deviennent des guides , tout est dessiné peint ou façonne sur le tableau de notre vie.

Ne pas vivre dans le passé ce n’est pas je crois de l’enterrer , de le renier , mais de le regarder et de l’accepter tel qu’il est.

dans sa laideur et dans sa beauté.

Le regarder avec des yeux d’ un archéologue chaque petite pièce trouver devient un trésor.

Aucune pièce n’est jugée, bonne ou pas bonne , mais un trésor.

Chaque morceau te parle si tu veux bien le mettre a nu.

Il est ce qu’il est.  pardonner entièrement son passé c’est accepter du fond du cœur tout ce qu’il a été, ne pas  vouloir le changer .

Ne rien regretter.

Car ce passé c’est aussi le paysage dont est fait ma vie.

Chaque expérience même celle qui nous semble la plus horrible fait parti du paysage , il est une chose bizarre mais en même temps si  magnifique c’est souvent sur un tas de fumier que poussent les plus belles fleurs .

et que dire de ces fleurs du désert.

Mais accepter chaque expérience comme quelque chose qui m’enseigne dans  mon voyage pour atteindre la paix durable et le chemin vers la plénitude de mon âme.

Je ne pensais pas ce matin que la perte de quelques textes me conduirait dans cette réflexion et me ferait faire un autre pas dans les profondeurs de mon être , dans l’acceptation du parchemin sur lequel est écrit et dessiné mon histoire de vie.

Ne plus vouloir rien déchiré ,mais  en reconstituer chaque parcelle de ma propre carte du chemin celui que reconnait  mon âme , celui qui me conduit dans mon retour vers la maison .

la paix qui est la maison de mon âme.

Et cette acceptation totale de notre histoire , éveille cette paix en nous. du moins il en est ainsi pour moi.

Merci.

Jeanne D’arc.

 

 

 

4 réflexions sur “Confidences (perdre et grandir)

  1. Wooh ! Jeanne comme il est vrai ce que tu écris là non on ne dois rien renié du passé , cela nous a aider à évolué , chaque expérience bonne où mauvais auras servi à nous faconner , sans elle , je ne serais pas là où je suis aujourd’hui , moi aussi je ne regrette riende ce qui as put m’arriver mal ou bien , j’ai appris à me pardonné et à pardonner à moi mêmeet aux autres aussi !

  2. Ton texte m’éclaire beaucoup car souvent les gens nous disent oublie le passémais pourtant il est mon guide , ma carte routière , quand il m’arrive une épreuvesemblable cela me permet de savoir un peu comment m’en sortir bravo pour ton texteexcuse moi j’ai écris mon com en deux partie car la longueur est limité , je t’embrassetu est une grande dame jeanne je t’admire beaucoup @ Bientôtta petite soeur de coeur Gigi qui t’oublie pas !

  3. Savoir d’où l’on vient pour mieux comprendre vers où on se dirige…On le laisse pas de trésors derrières soi…. on les garde en nous…. Mais oui..predre de précieux souvenirs déstabilise et nous faut perdre certains repères….jusqu’à ce qu’on réalise que le phare qui nous guide est en nous….Ton texte est d’une douce et si belle lucidité… tes mots sont sereins…. une si belle leçon de vie en soi…Amitiés

  4. Bonjour Jeanne ,J’aime beaucoup l’image de la carte routière pour ton chemin de vie …!Un chemin de vie exceptionnel …un exemple de détermination et de sagesse …!Merci de nous le partager …!Je retiens aussi :  » mon aujourd’hui est le passé de demain  »….Belle réflexion qui me porte à réfléchir sur ce que je veux vraiment dans ma vie …Merci Jeanne …TendresseManouchka

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.