tentative de portrait.

essai de portrait en pastel gras

Un de mes plus grands rêves est d’arrivé a dessiner des portraits.

Ceci était ma première tentative lors de mon survol des techniques ,

De dessin.

Je suis bien consciente de chaque défaut dans ce premier essai.

Mais j’ai quand même adoré ma tentative de dessiné un visage.

De voir chaque trait de crayon donner forme a un visage.

Celui-ci a été réalisé avec des pastels gras.

J’aime beaucoup ce médium.

Je fût emballée par la technique.

Je me suis surprise pendant une période a dessiner seulement des nez et des bouches.

Partout chaque fois que j’avais un crayon dans les mains.

Et d’examiner les points de lumière dans chaque visage.

Quand tu apprends le dessin ton sens de l’observation change.

Il paraît que quand tu peux dessiner tes formes géométriques .

Tu peux tout dessiner .

Je sais que les yeux sur celui-ci sont complètement ratés.

Mais dans l’ensemble je suis quand même satisfaite de mon premier essai.

Le portrait est peut-être le dessin le plus difficile , mais c’est ce qui m’attire le plus .

Peut-être que je n’arriverais jamais a dessiner le visage ressemblant de quelqu’un .

Mais le processus en lui-même de dessiner un visage en vaut toutes les tentatives.

Ce n’est plus tant le résultat qui compte mais le plaisir et la joie ressentie durant le processus.

Indépendamment des résultats finals.

Celui-ci fût dessiner d’après une photo ,

En bout de ligne il ne ressemble pas vraiment a la photo qui était celle d’une indienne.

Je trouve que la mienne a un petit air chinois .

Mais j’ai appris ou était mes erreurs .

Nous étions huit dans le cours et huit résultats complètement différents .

Chacune avait son style.

Je me rends compte que tout ce qui touche le domaine de la création me passionne,

Chaque fois que je m’y met j,en perd la notion du temps,

Pas vraiment important que mes œuvres soit réussis ou pas elles t’apporteront toujours la joie de tout l’effort que tu as investit ..

Je crois pourtant que c’est en  pratiquant que l’on apprend

Donc cette semaine j’ai ressorti mes outils pour le dessin.

Et mon livre   dessiner avec le cerveau droit .

Ce livre contient un trésor de renseignements qui change complètement ta façon d,aborder le dessin .

Bonne journée .

Jeanne 

La gratitude

bonne journée 

Voici une page de mon journal de gratitude .

Chaque matin quand je me lève ma première pensée est de dire merci .

Merci pour cette journée qui m’est prêtée .

Merci pour tout ce qui meubleras cette journée .

Merci pour mes trois belles grandes filles

Et mes six merveilleux petits enfants

Merci pour leur bonne santé!

Merci pour leur amour

Merci pour leur joie de vivre .

Merci pour leur aide

Merci pour mon amoureux !

Merci pour la nourriture pour aujourd’hui !

Merci pour tous mes amis et amies !

Merci pour la soleil !

Merci pour la nature !

Merci pour tous les sourires !

Merci pour tous les bonjours !

Merci pour tous les compliments .

Et merci aussi pour les côtés un peu moins beaux , les embûches, les difficultés

Et j’essayerai d’avoir le courage pour leur faire face .

J’éprouverai de la joie lorsque j’arriverai à les surmonter .

Sinon donne moi la sérénité d’accepter ce que je ne peux changer

Merci !

Quand il y a quelques années j’ai commencé à écrire dans ce journal de gratitude je regardais beaucoup plus ce qui me manquait dans la vie , puis mon amie Loulou m’as offert un livre l’abondance dans la simplicité .

Ce livre nous parle de six principe spirituels

Une page pour chaque journée .

Et deux mois pour chaque principe .

Ces six principes sont d’abord la gratitude , et vu que je voulais ce que cette femme avait hé! bien (le journal de gratitude n’était pas facultatif)

Donc je l’ai adopté

Et cette gratitude nous conduit vers la simplicité .

La simplicité nous amène à l’ordre , puis l’ordre nous transporte vers l’harmonie .

L’harmonie nous permet de reconnaître la beauté et la beauté nous fait cadeau de la joie !

Aujourd’hui je dis merci Loulou pour ce cadeau !

Et merci à celle qui l’as écrit .

Merci pour tous ces soleils dans ma vie !

Et merci surtout mon Dieu .

Pour cette journée d’aujourd’hui .

En toute simplicité .

Jeanne d’arc .

nouvelles de ma santé.

Cette semaine en fût une un peu éprouvante .

Depuis mardi je passe des examens .

Ils ont trouvés une maladie a mes poumons .

celle-ci est causé soit par la progression de l’arthrite rhumatoïde

une maladie dont je suis atteinte depuis 38 ans . et qui touche chacune des articulations que j’ai dans mon corps .

Et elle peut aussi atteindre des organes internes comme le cœur et les poumons .

soit par des médicaments que j’ai pris pour essayer de contrôler celle-ci

J’ai encore beaucoup d’autres examens a passé  ensuite nous pourrons savoir quels traitements sont envisagés pour vivre le mieux possible avec .

mais malgré tous ces détours de la vie .

Je prends conscience comment justement j’aime la vie .

Hier je reçois deux nouvelles encore plus bouleversantes  une de mes amies d’enfance qui a exactement le même âge que moi s’est enlevé la vie .

Puis j’apprends qu’un tout petit homme dans l,entourage proche de ma fille  le neveu et filleul de son mari .

vient de recevoir un diagnostique  de leucémie

.

J’en ai complètement oublié mon propre détour

Nous serons tous avec toi petit Dealan et avec Nadia et Carl .

Dealan a seulement trois ans .

Déjà vous êtes remplis de courage , et vous savez ou sont les vrai valeurs de la vie .

Ce matin j’avais eu besoin de ventillé un peu.

une bonne pensée pour lui S.V.P

Oui ce fût une semaine assez éprouvante  , mais combien il est bon d’être entourés d’êtres chers et qui nous aime .

L’amour n’est plus dans les mots ceux-ci manquent parfois , dans l’émotion  mais on le voit dans chaque geste et chaque action .

Essayons de savourer chaque instant de la vie .

Merci.

xxx

Jeanne

 

Un instant en musique.

Pour tous ces yeux qui ont guidés mes écrits.

Pour toutes les rencontres entre ces yeux et les miens .

Pour tout ce qu’ils ont  exprimés.

Dans un regard.

Ceux qui sont restés silencieux.

Et pourtant ils furent pour moi des porteurs de rêves.

Je n’ai plus de regrets .

Je les porte en moi.

Entre tous ces yeux et les miens .

La même encre y a coulé.

Il y a entre eux et moi .

Comme un  regard d’éternité .

xxx

Jeanne

La joie

une rose 

Joie et bonheur !

Une joie ne peut pas se décrire cela se vit.

Elle n’a aucune forme.

Pourtant elle est pleine de vie.

Remplie d’une grande énergie.

Elle se vit sûrement différemment.

Pour chacun .d’entre nous

Elle appartient au sans forme.

Dans chacun d’entre nous..

Elle ne peut être contenue.

Tu la sens dans l’intérieur.

Et tu la vois surgir à l’extérieur.

C’est tout comme le bonheur.

Il est partout et il n’est nulle part en particulier.

Il est là !

Chaque fois que tu lui donne ton attention.

Il est au fond de toi .mais tu n’as pas l’impression qu’il est de toi.

Ou même à toi.

Il vient changer toute tes perceptions.

Est-ce une sensation, une pensée, un sentiment.

Je ne sais pas.

Pour moi c’est un état.

Il prend naissance en toi .et il grandit de tout ce que tu le nourris.

Il éclate au grand jour !

Tu ne peux le retenir, juste à le laisser vivre !

La joie et le bonheur !

Ces mots sont si petits pour contenir mes états d’être.

Je ne trouve pas les mots,

Pour dire que parfois ça goûte comme le ciel en moi.

Jeanne D’arc

Une chanson que j’aime .

Il y a des chanteurs qu’on découvre ainsi sur le tard.

Léonard Cohen en est un pour moi.

J’aime tout ce qu’il fait.

De ces plus récentes jusqu’au plus ancienne.

Je l’ai découvert par un ami.

Qui jouait la chanson Suzanne sur la guitare.

Mais quand j’ai entendu cette voix elle sonne chaude a mon oreille  et me rejoint profondément .

Jeanne

Liberté.

pastel gras 

Même si tu ne vois pas le chemin devant .

Regarde le beau a l’horizon.

C’est n’est plus la destination.

De ton voyage .

Mais tout le paysage que tu rencontre sur le chemin.

Qui fait parti de ton objectif.

Maintenant.

Qu’importe les détours au long du parcours.

Les doutes ,et les erreurs .

Les arrêts et les pauses.

Ils deviennent partie intégrante  de ton

voyage.

C’est devenu un voyage qui contient la destination de chaque jour.

Ma quête de paix intérieure .

Elle n’est pas dans un seul.

Contenant au pied d’un arc-en-ciel.

JE la trouve par petits morceaux.

Tout le long du voyage .

J’étais partie avec un si gros bagages.

J’avais plus de place.

Pour les conservés.

Alors dans des croisés de chemin.

Dans des tournants.

J’ai déposée bien des valises .

Et plus je voyage j’apprends a voyager léger.

Je goûte le but de ma quête.

A chaque jour.

J’en oubli même que j’avais entrepris un voyage.

C’est tout le chemin qui est devenu.

Mon voyage.

Je dépose en chemin murs et barrières.

Mon être soudain se sent soulevé.

De nouvelles perspectives s’ouvrent.

Il n’y a peut-être même plus de voyage .

Juste un chemin de liberté.

Jeanne .

 

 

ce

Une petite excuse .

Excusez tous les changments ces jours-ci sur mon blog je fais des tentatives pour le personnaliser pour essayer de le rendre le plus a mes couleurs possibles ,  lui donner toutes les vibrations

Que je ressens montées en moi .

j’ai besoin d’exprimer même dans ma page , les changements dans mon intérieur , alors il me faut expérimenter avec ce qu’on nous offre dans les choix , et en plus tout est a apprendre je fais des essais erreurs .

alors il risque de bouger encore .

Et parfois je dois quitter sans être satisfaite du résultat , et c,est pour celà qu’il change .

Mais je ne me décourage pas je finirais par atteindre ma vitesse de croisière .

tout ce que je peux dire c,est que je suis heureuse du déménagement .

Il me donne des possibilités de laisser vivre mon immense désir de créativité.

C’est comme une grande vague.

Qui monte en moi.

merci

Jeanne

Aimer.

la galaxie

Aimer.

Aimer comme le soleil qui réchauffe la terre.

Aimer comme les étoiles et la lune qui éclairent la terre

Il se contente de briller.

Elles se contentent juste de scintiller.

Ils acceptent d’être ce qu’ils sont.

Et d’être ou ils sont.

De briller et de scintiller sur tout et sur tous.

Ils acceptent complètement leur fonction.

Aimer ce n’est pas quelque chose que l’on choisit.

C’est un sentiment que l’on vit.

Aimer c’est un ressenti qu’on laisse grandir en soi.

Aimer sans ne jamais attendre rien.

Juste de laisser l’amour en soi.

S’étendre et puis s’étendre encore.

Peu importe ce que tu fais.

Peu importe tes choix.

Là tout au fond de moi.

Tu fais parti de moi.

Il existe juste une création.

Et elle contient tout, oui ! Vraiment tout.

De l’infiniment petit jusqu’à l’infiniment grand.

Du plus petit caillou jusqu’au soleil immense.

L’air que tu respire.

La terre qui te porte.

Tous ces fruits dont tu te nourris.

L’eau dont tu t’abreuve.

Et celle qui te désaltère.

La brise qui te rafraîchit, mais aussi les grands vents qui te bousculent.

Les rires et les sourires qui t’enchantent.

Les pleurs et les cris de détresse.

Qui te permettent de les consoler.

Les mains tendues vers toi.

Tous ces appels a l’amour.

Qui t’offre ainsi la possibilité de donner.

Aimer, aimer vraiment toute la création.

C’est laisser vivre l’Être en soi.

Et le voir en toi.

Peu importe comment tu peux l’avoir.

Emmuré derrières des murs et des barrières.

Porter le regard plus loin.

Et voir sa lumière en toi.

Je sais qu’elle est là.

Non! Je ne sais pas toujours aimer ainsi.

Souvent je suis comme un petit bateau qui flotte à la dérive.

Et je perd un peu la lumière en moi.

Mais a cet instant souvent.

La lueur d’espoir.

C’est toi qui l’allume.

Alors tant que je garderai ma boussole tourner vers cet idéal.

Tant que je garderai le regard vers mon étoile polaire.

les yeux sur le phare.

Qui est parfois le tien qui viens éclairer mon chemin.

Je suis convaincu de retrouver encore et encore le chemin de la maison.

AMOUR !

Jeanne D’arc