Une invitation

voyage (2)

http://lesmotsdejeanne.wordpress.com/

Au plaisir de vous y retrouver , cet nouvelle page c’est comme une deuxième demeure .

La porte de celle-ci ne ferme pas ,loin de là car je sens qu’après une année assez difficile côté personnel .

Ma santé a eu certaines ratées .

Mais je tiens a vous  annoncer tout de suite avant d’oublier que je viens de fêter ma première année sans fumée le 6 décembre .

Je suis fière de moi.

Une année ou j’ai souvent pensé que tout mon côté créatif était complètement mort .

Je vivais cela comme un deuil très douloureux , mais depuis quelques temps je ressens le soleil printemps a l’intérieur.

Un soleil qui réchauffe tout en dedans ,

Wow !!!

Je vous jure ca fait du bien.

Et croyez moi je l’ai vécu assez durement.. cette année 2011

Une traversée de désert et je dois vous avouez que je ne l’ai pas  trouvée facile celle-là .

A l’extérieur pas grand chose n’y paraissait , mais en dedans je cherchais les oasis …

Ce n’est pas la première période de désert que je vis. ni la première tempête intérieure , mais certaines sont plus longues  que d’autres et plus difficiles aussi .

Parfois il y a des vagues très fortes.

J’en ressentais  le besoin de cette deuxième demeure ,  ici , je veux que cette page ,  demeure surtout en noir et blanc , et dans les mots de Jeanne c’est quand j’ai le goût de jouer dans les couleurs comme si je me donnais ainsi plus de latitude pour m’exprimer .

Je ne sais pas pourquoi mes cette année 2011 m,as laissée avec une urgence de vivre .

c’est certain que l’essence de ce que je suis sera la même .

Mais ce que je veux c’est dans mes deux univers permettre a mon côté créatif d’avoir toute la liberté de s’exprimer .

Mon amour de la création ce n’est pas seulement les mots , c’est le dessin , c’est de transformer des dessins , des photos .

C’est de monter des vidéos , de faire des montages avec des dessins de mes tout petits …ce que j’ai commencé a faire.

Un de mes poèmes avec un des dessins  de mes petits ..

On dirait que je veux laisser une trace de moi quelque part sur cette terre

Merci a vous tous d’être là ..

Votre amie

Jeanne

Cadeau

alcool (3) 

Cadeau de la sobriété !

Le 29 janvier 1997.

Cette date est la dernière journée j’ai pris un verre d’alcool.

Ce poison avait fait de ma vie un enfer.

Je n’étais plus la femme que je rêvais d’être.

Je n’étais plus non plus la mère que je voulais être.

J’avais perdu ma dignité de femme .

Je ne pouvais pas vivre sans.

Et  je ne pouvais plus  vivre avec.

Je me trouvais vraiment dans une impasse.

Il fait tellement noir juste avant l’aurore.

Je vivais un vrai bas fond.

J’étais totalement battue.

Et du fond de cette détresse.

J’ai crié vers Dieu

Oui j’avouais toute mon impuissance à me sortir seule de cet enfer.

Et ma prière a été toute simple.

Et silencieuse extérieurement.

Mais mon cri était tellement fort a l’intérieur.

Chaque  partie de mon être .

Vivait cette simple prière

«Je t’en prie mon Dieu qui que tu puisses être aide- moi, il faut qu’il se passe quelque chose.

Moi je ne suis plus capable.»»

Et là le miracle s’est produit.

J’ai vraiment ressenti que j’avais été secourue. que ma prière avait été entendue.

J’ai ressenti une paix.

J’ai ressenti que tout allait être correct.

J’en suis vraiment venu à croire qu’il est présent ici maintenant.

Par de nombreuses fois j’avais essayé de me sortir de là seule.

Jamais je n’ai réussi

Malgré tout l’amour que je ressentais pour mes enfants.

Ma dépendance était plus forte.

J’avais vraiment perdu la maîtrise de ma vie.

Mais ce matin là j’en suis venu à demander à une puissance plus grande que moi.

Aujourd’hui je sais que cette puissance est aussi en moi.

Mais en même temps bien au-delà

Mon être est   contenu dans cette grandeur.

Et cette force.

Je repose en LUI.

Comme tout ce que mes yeux voit : chaque parcelle de vie .

Est contenu dans cette immensité que moi j’appelle Dieu.

Et je suis remplie de reconnaissance car depuis 15 ans maintenant.

Une journée à la fois je n’ai pas pris mon premier verre.

Je n’ai pas eu une victoire sur ce poison, j’en ai été vraiment libéré.

Car jamais même dans les moments difficiles de ma vie,

Jamais plus je  pense que l’alcool est une solution.

Merci mon Dieu !

Jeanne

Ma main gauche…..

pastel gras(2)

Ce soir  j’offre a  ma plume.

Une  complète liberté

Je laisse celle-ci courir librement sur la page.

Encore toute  blanche de mon cahier

Plus de censure je ne veux plus en imposer aucune

N’y a ma plume , n’y a aucun de mes outils de créationlastscan21  

C’est un chemin de liberté que ma VIE a finit par trouver.

Écrit

Dessine

Rature.

Liberté… librement…libérer :::LIBRE

Tout comme, dorénavant je refuse de rejeter.

Cette  main gauche

Qui veut s’imposer.

Cette main culpabilisée

C’est cette main qui depuis ma plus tendre enfance

Celle qui s’avance naturellement

Et que l’on refusait par interdit de la laisser

Être ce qu’elle est

Elle était par certains diaboliser

Et pourtant elle fait tellement  partie de moi.

En sortiras ce qui veut bien.

Désormais elle est la seule à écrire

Liberté..librement..libérer::::::LIBRE

Je ne veux plus aucune censure dans mes mots.

Je ne veux plus aucune  entrave à ce qui veut s’exprimer

J’ai fait le choix de laisser parler ce qui veut sortir de l’intérieur.

Quand j’étais toute petite on me disait que Dieu

Me voyait partout.

J’en ai eu peur de ce Dieu enseigné.

Parce que.

On avait oublié de me dire qu’il n’est q’ AMOUR.

Qu’il est tel un père aimant

Que le VRAI est sans jugement

On me l’a présenté comme un être sévère

Terrifiant ,invisible, et omnipotent

Que je me devais d’aimer

Mais je ne ressentais que peur

Puis l’on m’a mis une foule d’interdits.

Depuis lors je crois que j’ai essayé.

De ne pas penser ce que je pensais.

De ne pas ressentir ce que je ressentais.

De ne pas aimer ce que j’aimais.

De ne pas être ce que je suis.

Si ce que je suis ne suffit pas.

Jamais rien ne seras suffisant.

Car je suis incapable d’être ce que je ne suis pas .

Je suis Jeanne tout simplement.

Rien de plus

Mais rien de moins

Liberté, librement ,libérer :::::libre

Pourtant aujourd’hui je sais que pour l’AMOUR qui nous habite,ou  l’AMOUR dans lequel nous habitons  ce que nous sommes est toujours suffisant.

Jeanne.

Mots

clip_image002

Il y a des mots qui font vivre

Et d’autres  font presque mourir

Certains sont pleins de rires

D’autres qui font  tant  souffrir.

 

Des mots apaisent notre âme

D’autres  coupent telle une lame

Certains amènent en moi le calme

D’autres ne produisent que du vacarme

J’ai parfois entendu de ces mots chagrins

ET vécu l’arme de ces mots assassins

Mots qui laissent des traces sur le terrain

Mots qui parfois changent le destin

 

Mais il y AUSSI des mots plein de vie

Des mots merci

Des mots qui sont plus que vivants

Je dirais que certains de ces mots sont ressuscitants

Jeanne D’arc

soupçon de …

Mom bonhomme en crayon hb

Mom bonhomme en crayon hb

 

Blanc de mémoire

Blanc comme hiver

Blanc comme la neige

Blanc je me sens ..

 

Rose comme tes joues

rose comme ton nom

rose bonbon

rose je me sens ..

 

Rouge comme le feu

rouge chaud comme le sang

rouge brûlant de la passion ..

rouge je me sens

 

Noir comme une nuit sans lune

noir comme l’encre dans ma plume

noir comme les habits noirs que j’ai quittés

noir pour le moment je t’ai quitté

 

Je me sens blanc , je me sens rose …

Je me sens tel que la palette

De couleurs de mes pinceaux …

soupçon de blanc soupçon de noir …

Je sens  le blanc, je sens le noir ,un peu de rouge pour faire du rose …

Reviens reviens mon jaune soleil ,

reviens reviens  mon bleu de ciel..

Jeanne

Une nouvelle année ….

 

bonne fête Jeanne (2)

A tous je souhaite  une belle année 2012 .

La santé est le premier vœu du cœur.

Ensuite avec la même ardeur

Je souhaite la paix du cœur.

L’amour , la joie , le bonheur .

Comme état d’être intérieur.

 

Que l’année a venir.

Vienne combler vos désirs.

Qu’elle soit pleine de rires et de sourires.

Qu’elle fasse la paix avec chaque souvenir.

 

Que quelqu’un de nos rêves

Ai 2012 comme années de naissance.

et Pour d’autres 2012 comme année de conception

dans nos cœurs .

Continuons de rêver.

C’est les vœux que je nous souhaite.

Avec toute mon amitié.

Jeanne