Correspondance avec un être cher …

Merci encore pour ta réflexion du matin partagée , tu me fais redécouvrir cette petite voix qui est arrivé dans ma vie il y a des années , je crois que comme toutes choses , les livres nous arrivent au moment ou nous sommes prêts pour eux.

Je suis surprise mais en même temps si heureuse que cette petite voix ai tracée son chemin jusqu’à toi.

Parfois ils nous revisite quand ils sont redécouverts ainsi par d’autres , et certains pages nous semblent toutes nouvelles wow!!

Mais peut-être que nous les revisitons simplement dans un autre angle.

Pour  moi je crois maintenant que tout nous arrive ainsi 

Il y a une phrase qui dit ( le hasard n’existe pas ) 

Et en t’écrivant j’entends en moi la chanson le miracle de Céline Dion , au dessus de nous, dedans et tout autour le miracle est partout mon amour . sauras –tu le voir ?

Si tu savais combien j’ en ai découvert ainsi juste au moment ou je me posais des questions , un livre ou une personne même une chanson parfois , m’est arrivé et je trouve une réponse à mes questionnements , des mots qui venaient apaisés mes moments de panique , mes détresses , d’autres ont semés l’espérance ,  il suffit de garder notre esprit ouvert et a l’ écoute.

Du moment présent , de ce qui est là dans l’instant.

Je me suis sentie tellement démunie et impuissante un jour ma coupe était si complètement vide , donc j ‘étais prête à accueillir .chaque petite parcelle ,

J’étais devenu pauvre en esprit.

Entendre  dire le temps arrange les choses ou laisse le temps au temps de faire son temps .

Ne peuvent être longtemps que  des mots  : tu soupçonne qu’il sont surement sage . Mais un matin tu te réveille et tu sens que le temps a arranger les choses tu a fait l’expérience de ces mots ils deviennent vrai pour toi parce que tu les a vécus et sentis .

Ils ne seront plus jamais pour toi des mots vides .

Je sais que tu sais qu ‘il y a une énorme différence entre voir le printemps extérieurement les fleurs qui fleurissent  les bourgeons qui poussent et deviennent des feuilles , et de ressentir cette renaissance en toi tu vis le printemps . Tu te sens refleurir ….en dedans. 

Si tu savais comment j’en aurais à écrire sur mon cheminement .

heureuse de cette correspondance

Je t’aime de tout mon cœur ma belle merci d’être là.

Jeanne D’arc