texte du livre le devoir d’être heureux…

Retrouvez les moments de Bonheur…..omraam

Vous êtes allés au concert, vous avez entendu une symphonie que vous aimez qui vous transporte.

Et en rentrant chez vous vous pensez que vous aimeriez bien entendre à nouveau cette musique pour pouvoir vous plonger dans la même atmosphère, retrouver des sensations de ravissement.

Alors que faites vous! Vous savez que cette musique est enregistrée, vous achetez le disque et une fois que vous l’avez-vous pouvez l’écouter autant de fois que vous voulez il fait partie de votre discothèque.

Hé bien sachez, sachez qu’en nous-mêmes aussi nous possédons toute une discothèque. Oui le moindre évènement que nous avons vécu dans notre existence est enregistré en nous. En psychologie, on appelle ces enregistrements la mémoire ou le subconscient.

Mais peu importe comment on les appelle l’essentiel c’est de savoir les utiliser. Du moment que vous avez réussi à vivre une seconde Divine déjà l’éternité s’est glissée dans cette seconde. Vous avez tiré un cliché et ce cliché vivra éternellement, il est là en vous.

Alors quand vous vous sentez mal disposé, troublé, dans le vide, entrez dans votre discothèque intérieure (moi c’est mon coffre aux trésors) et efforcez vous de retrouver vos états de conscience merveilleux grâce auquel au moins quelques secondes vous avez compris combien, l’existence peut être lumière, paix, beauté, amour, plénitude.

Même si pour le moment vous êtes dans un état d’esprit très éloigné de ces moments de bonheur, ils ne sont pas effacés en vous. Vous pouvez les retrouver et vous sentir traversé par leurs vibrations bénéfiques

Vous avez des possibilités inouïes, mais vous ne les connaissez pas et c’est cette ignorance qui vous empêche de comprendre, créer, d’avancer. VOUS AVEZ TOUT AU-DEDANS DE VOUS, mais vous ne faites rien, peut-être que personne ne vous a révélé vos possibilités.

Alors le temps passe, la vie s’en va et on n’a rien fait.

Même la créature la plus malheureuse, la plus déshérité, a eu dans sa vie quelques moments de bonheur. Dont elle peut se souvenir pour neutraliser les pensées ou sentiments qui l’accablent (envahissent qui prennent toute la place) Pourquoi ressasser ses déceptions, ses chagrins? Ignorance toujours l’ignorance. Observez et vous constaterez peut-être vous ne faites pas grand-chose pour retrouver les moments de bonheur que vous avez vécus.

En revanche avec facilité vous retenez les souvenirs pénibles et douloureux. Pourquoi ? Il est temps maintenant d’apprendre à travailler avec les éléments positifs.

Dans votre famille, avec vos amis, n’avez-vous pas vécu des moments de bonheur Et avec les livres, des œuvres d’art, ou certains spectacles de la nature, de la musique. Alors recherchez ces moments même si ils ne sont que trois ou quatre, même seulement un et revenez –y souvent rappelez vous le lieu, les circonstances, les personnes, concentrez-vous pour retrouvez les mêmes pensées, les mêmes sentiments, les mêmes sensations, Peu a peu vous aurez l’impression de vivre a nouveau ces états avec la même intensité que s’ils vous étaient donnés là maintenant par une cause réelle.

L’essentiel ce n’est pas ce qui se passe objectivement à l’extérieur de vous.

Mais ce que vous ressentez INTÉRIEUREMENT.

Recherchez désormais tous les moments ou vous avez compris, senti que la vie était belle et qu’elle avait un sens.

Que tous ces moments soient là à votre disposition pour le jour ou vous en aurez besoin.

Et faites en sorte que vous puissiez même choisir, parce que selon les circonstances de même qu’une musique est plus approprié qu’une autre.

Tel souvenir sera plus bénéfique qu’un autre.

Et quand vous aurez rassemblés ces moments retournez souvent vers eux,

Ainsi vous les amplifiez les vivifiez et contrairement aux disques du commerce qui finissent par être usés.

Plus vous passez ces disques –là enregistrés dans votre cœur dans votre âme plus ils deviennent solides et résistants.

D’ailleurs qu’ils soient bénéfiques ou nuisibles, c’est la même loi : plus vous les utiliserez et plus ils se renforceront

Alors est-ce que vous m’avez compris ? Quand on se sent malheureux, découragé, il est toujours possible de revenir vers ces minutes ou l’on a senti la réalité de la vie divine.

Souvenez vous il y a eu un jour dans votre vie, une voix magnifique qui chantait des airs célestes. Entrez dans votre discothèque intérieure, mettez le disque sur votre appareil vous serez a nouveau captivé pris sous le charme … Peu a peu vous allez vous redresser et reprendrez votre route avec courage et espoir.

Tiré du livre le devoir d’être heureux …

Omraam Mikhaël  Aïvanhov

5 réflexions sur “texte du livre le devoir d’être heureux…

  1. Oh ! Que oui Jeanne ! J’en ai beaucoup en réserve de ces moments moi aussi et j’y retourne toujours avec plaisir pour en ressortir à chaque fois avec bien du bonheur … ils sont à différents âges de ma vie … que ferions-nous sans eux … je me le demande … bon et bel après-midi à toi ! xxx …

  2.  » Le devoir d’être heureux  » ……je vibre tellement à ces mots …!
    Merci Jeanne pour ce magnifique partage ..qui nous rappelle que notre destinée sur Terre, n’est pas de souffrir…mais d’être heureux …Nous l’oublions si souvent …!
    Parlant de moments heureux, d’instants de Grâce….mon sac à dos en est rempli …
    Ils viennent si bien équilibrer, les cailloux que parfois j’y dépose …

    J’aime beaucoup la sagesse de cet homme…
    Bonne journée ma belle …

    Tendresse
    Manouchka

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.