Un voyage … à l’intérieur



Je ne me souvenais pas des images de  mes promenades

Ainsi sur des bords de plage et pourtant je sais que j’y ai marché

Trop en recherche dans mon intérieur si chaotique  pour regarder vraiment ou mes pieds traçaient des pas

Je pourrais dire je gravissais une montagne intérieurement 

Pourtant dans certaines de mes lectures remonte une odeur a mes narines

Et je sais bien que cette odeur c’est la mer , tu vois que je n’ai pas toujours été là ou mon corps se déposait

J’entends parfois quelqu’un dire je vais aller voir au bout du monde si j’y suis  et bien pour moi je suis rester a tourner en rond dans un cercle très restreint ,

Mais je voyageais dans mon monde intérieurement à vitesse grand vent. J’étais a vivre mes tornades et mes ouragans .

Puis souvent a ramasser les débris des tsunamis… est-ce ceux des rébellions ?

Mais en ce temps-là j’étais trop perdue dans mes pensées

Oui j’ai parcouru des distances sans distance pour me trouver.

Je suis monté dans les hauteurs sans mettre de parachute

Je suis descendu dans les profondeurs …pour essayer de trouver ma vie….

Parfois il y faisait nuit et noir mais un petit fil y était ….. je tenais la main amie …..

Mais je cherchais a être une autre …sans vraiment le savoir …  alors certainement que je ne me trouvais jamais

Puis un de ces matins assise en boule replié tel un escargot, ou une petite tortue dans sa carapace j’ai  accepter d’être juste moi
Je regarde des images qui me font faire des aller retour…  des écrits …le font aussi …

Les deux pieds bien rivés …. au sol …. je ne suis que ce que le MAÎTRE  a voulu pour  moi ….

Jeanne D’arc

13 réflexions sur “Un voyage … à l’intérieur

  1. Je me retrouve encore dans tes voyages intérieurs, Jeanne, je connais tes ouragans, les sauts sans parachute et ces descentes aux enfers…
    Je lis aussi avec ravissement cette acceptation, ces retrouvailles avec ton vrai Soi.
    Le voyage n’est pas fini mais la direction est fixée

    • les ouragans , les sauts sans parachute et les descentes aux enfers , sans mots je sais que tu connais .
      en rencontrant une âme sœur , on sent qu’elle a baigné dans les même eaux .
      grande tendresse chère Élisabeth

  2. Oui….souvent on fait un si long et tortueux parcours pour se trouver… Notre quête est parfois hasardeuse… Mais arrive toujours le moment où l’on peut constater le chemin parcouru. Non, ce n’est pas regarder en arrière… Cela s’appelle plutôt s’assumer tel que l’ont est plutôt que celui ou celle que l’on croyait être.. en y mettant tellement de convictions….
    Amitiés

  3. Bonjour ma belle Jeanne …

    Tout au long de mes lectures chez toi où tu nous partageait tes expériences de vie, j’ai toujours trouvé que tu es une femme formidable qui s’est assumée au cours des années…en plus d’être pourvue d’une grande sagesse face à la vie ..
    Ton courage et ta détermination sont un exemple pour nous et encore plus pour ta famille…
    Aujourd’hui, ton témoignage vient encore confirmer ce que je pense de toi …

    Merci pour ta présence parmi nous …
    Je t’aime

    Tendresse
    Manouchka

    • Merci mon ami Gaël …. mon gentil poète je dirais plus des expériences vécues dont je fais témoignage en mariant Des mots que j’aime tant … je raconte ma vie en un livre d’images
      Bisous vers ta Bretagne envoyé dans un vent du Québec

  4. Beau témoignage remplie de générosité de partage.
    Qui explique le tracé de ta vie.
    J`aime tellement les témoignages de vie, car si tu peux dire c`est que la confiance es là.
    Ce qui me manquai haujourd¸`hui ces partages si riche.
    Je remercie encore Madeleine de m`avoir faite découvrir les blogs.
    Je suis fière de te connaitre par tes écris.
    Et de rencontré une autre survivant………

    Johanne

    • Merci Johanne , pas toujours facile de témoigner mais si un seul de mes témoignages peut aider quelqu’un a retrouver une lueur d’espoir dans sa nuit noire , un petit oasis dans sa traversée de désert ,une main tendue dans sa tombée , il en aura valut tout l’effort et la difficulté a dire est ainsi complètement effacée
      Jeanne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.