Déposer bagages.´

Il y a de ces matins qui nous sonnent des alarmes.

D’autres ou nous abandonnons les armes

Il y a des passages de vie

Ou tout ce que nous avons envie c’est de déposer bagages

Comme me le dit si bien Khalil Gibran

la source de ma joie est la même que celle de ma tristesse.

Alors je dois accepter que ca me fait mal parfois a fendre l’âme

Car je veux continuer a exploser de joie.

Hier j’ai oublier

De seulement demander mon miracle

Oui j’ai oublier de faire ma prière

Et de la déposer dans ma boîte  de Dieu

Hé bien je dois vivre

Mais je peux sans cesse a chaque  minute du jour prendre la décision

qu’aujourd’hui  sera une belle journée

Hier je le laisse partir

je te le redonne pour en guérir  les erreurs

Car je veux un aujourd’hui tout neuf

Jeanne D’arc