Temps de lecture , temps d’écriture…

Le cahier de Jeanne D'arc

relief 10

Depuis un bon bout de temps j’avais besoin d’être plus  en mode lecture .

Besoin de me ressourcer, pas toujours évident de trouver les mots quand ton  écriture est puisé dans l’encrier de ta vie.
Oui souvent mon vécu fût mon encre et mon encrier.

Mais je refuse maintenant d’écrire pour

Couvrir une page.
Si rien ne monte.

Ou rien ne se marie , si cela reste des mots qui pour moi ne sont pas ressentis.

Si je ne ressens pas la TRAME qui les relient.

L’écriture en me désertant un temps ,viens de m’enseigner que je ne veux pas écrire juste pour écrire mais sentir vibrer ce que l’écriture m’apporte.

La page restait blanche et c’est maintenant parfait ainsi.

Je ne vous dit pas que je n’ai pas pleurée ce vide.

Il t’arrive parfois de sentir que ton encrier est vide,  ou que ta plume est brisée.

Rien qu’en…

Voir l’article original 548 mots de plus